Etat de catastrophe naturelle pour 127 communes yvelinoises en 2016

Dans le département des Yvelines, pour les inondations et coulées de boue intervenues en mai et juin 2016, quatre arrêtés reconnaissent l'état de catastrophe naturelle pour une centaine de communes.

Lors des épisodes pluvio-orageux des mois de mai et juin 2016, d’importantes crues et coulées de boues ont affecté de nombreuses communes (127 communes / 262 communes) dans les Yvelines.

Compte tenu de l’ampleur des dommages constatés, la procédure permettant de reconnaître l’état de catastrophe naturelle a été mise en oeuvre avec 4 arrêtés pris entre juin et octobre 2016 :

L'arrêté du 8 juin 2016 (JO du 9/06/16) concerne les communes suivantes : Adainville, Auffargis, Auteuil, Bennecourt, Beynes, Bois-d'Arcy, Boissière-Ecole (La), Bourdonné, Chevreuse, Choisel, Civry-la-Forêt, Coignières, Condé-sur-Vesgre, Ecquevilly, Etang-la-Ville (L'), Falaise (La), Fourqueux, Gambais, Garancières, Gazeran, Guerville, Hargeville, Hauteville (La), Hermeray, Houdan, Juziers, Longvilliers, Louveciennes, Maisons-Laffitte, Mareil-le-Guyon, Mareil-sur-Mauldre, Maule, Maulette, Maurepas, Mesnil-Saint-Denis (Le), Meulan, Montainville, Montfort-l'Amaury, Morainvilliers, Nézel, Orgerus, Orvilliers, Poigny-la-Forêt, Raizeux, Rambouillet, Rennemoulin, Saint-Forget, Saint-Germain-de-la-Grange, Saint-Germain-en-Laye, Saint-Hilarion, Saint-Lambert, Senlisse, Sonchamp, Vélizy-Villacoublay, Vicq, Villennes-sur-Seine, Villiers-Saint-Frédéric.

L'arrêté du 15 juin 2016 (JO du 16/06/16)concerne les communes suivantes : Alluets-le-Roi (Les), Andrésy, Aubergenville, Aulnay-sur-Mauldre, Boissy-sans-Avoir, Bouafle, Bougival, Bréviaires (Les), Bullion, Carrières-sur-Seine, Celle-Saint-Cloud (La), Cernay-la-Ville, Chesnay (Le), Courgent, Crespières, Epône, Essarts-le-Roi (Les), Favrieux, Flins-Neuve-Eglise, Galluis, Gommecourt, Gressey, Guernes, Jouars-Pontchartrain, Lévis-Saint-Nom, Limetz-Villez, Magny-les-Hameaux, Mareil-sur-Mauldre, Marly-le-Roi (1), Médan, Méricourt, Mesnil-le-Roi (Le), Mittainville, Montesson, Neauphle-le-Vieux, Neauphlette, Orgeval, Orphin, Pecq (Le), Poissy, Porcheville, Port-Marly (Le), Rosny-sur-Seine, Saint-Arnoult-en-Yvelines, Saint-Cyr-l'Ecole, Saint-Léger-en-Yvelines, Saint-Rémy-lès-Chevreuse, Saint-Rémy-l'Honoré, Tilly, Vaux-sur-Seine, Villepreux, Villette, Villiers-le-Mahieu, Voisins-le-Bretonneux.

L'arrêté du 28 juin 2016 (20/07/16) concerne les communes suivantes : Hardricourt, Triel-sur-Seine, Jeufosse.

L'arrêté du 26 octobre 2016 (JO du 7/12/16) concerne les communes de Boissets, Saint-Nom-la-Bretèche, Neauphle-le-Château, Bazainville, Septeuil, Plaisir, Chatou, Gargenville, Mézy-sur-Seine, Mureaux (Les), Orcemont, Croissy-sur-Seine, Mézières-sur-Seine, Follainville-Dennemont.

flood-symbol
Les personnes concernées disposent de 10 jours pour déclarer le sinistre à leur assurance, après la publication de l'arrêté interministériel au Journal officiel qui concerne leur commune.
Les juristes de l'ADIL78 se tiennent à la disposition des sinistrés pour les aider dans leurs démarches.

Article créé le 16/6/2016

Mis à jour le 7/12/2016

Les Yvelines en cartes

 

Pour rencontrer, gratuitement, un juriste dans les Yvelines

 

Choisissez une commune dans la liste pour obtenir les informations et le plan d'accès de la permanence la plus proche de chez vous: